De nos jours, le secteur des animaux offre une très large gamme de choix en matière de professions. Quels sont ces métiers ?

Le vétérinaire

Le vétérinaire est un médecin spécialiste dont le rôle est de diagnostiquer et de soigner les animaux. En tant que vétérinaire, vous combinez les compétences d’un médecin généraliste, dentiste, chirurgien et même radiologue. Le titre de vétérinaire s’obtient sur la base du diplôme d’État de docteur vétérinaire. Ce diplôme est obligatoire pour pratiquer cette profession.

Le guide de tourisme équestre

Ce métier s’articule essentiellement autour des randonnées et des activités d’équitation en plein air. Vous prenez soin des équidés et vous accueillez les visiteurs. La cavalerie ainsi que les aspects touristiques et culturels des itinéraires de sorties et randonnées sont à votre charge. Pratiquer cette profession requiert cependant une formation en organisation de randonnées équestres ou en tant qu’exploitant.

Le community manager en clinique vétérinaire

Devenez community manager et gérez les comptes réseaux sociaux d’une clinique vétérinaire. Cette profession requiert de la créativité et de l’inspiration pour garantir à la clinique une image digitale irréprochable. Votre travail se résume à engager les internautes et générer autant de prospects intéressés par les animaux. Obtenez la qualification de community manager via des centres de formation agréés.

L’hydrothérapeute

La profession d’hydrothérapeute vous permet d’administrer des soins thermaux aux animaux. Elle se pratique essentiellement dans des centres de thalassothérapie ou de balnéothérapie. En clair, vous appliquez des méthodes de soins corporels pour la santé et le bien-être des animaux. Pour justifier cette qualification, un CAP esthétique et cosmétique ou un diplôme d’État d’aide-soignant suffisent amplement.

L’éducateur canin

Il s’agit ici d’éduquer des chiens agressifs et désobéissants sur la bonne conduite à tenir. Ces animaux apprennent à obéir suivant des ordres de base que vous fixez. Vous leur enseignez également les règles d’hygiène, même à ceux qui sont sujets aux troubles du comportement. Pour y parvenir, votre attitude devra inspirer le respect à vos canins. À cet effet, vous devrez suivre une formation qui débouche sur un brevet professionnel d’éducateur.