Nouvellement arrivé sur nos routes, le radar tourelle, nouvelle génération de radar automatique, va remplacer petit à petit le radar fixe traditionnel auquel nous sommes habitués et le radar de feu rouge. Ces nouveaux radars permettent de détecter les excès de vitesse mais également d’autres types d’infractions. Comment fonctionnent ce radar automatique et que va t’il changer pour les automobilistes ? C’est ce que nous allons voir au sein de cet article.

Qu’est ce qu’un radar tourelle ?

Ce radar est installé en hauteur, à plus de quatre mètres, lui permettant d’augmenter le nombre de véhicules potentiels à contrôler grâce à une portée de plus ou moins 100 mètres. De plus, la technologie utilisée fait de ce radar un dispositif performant pluridisciplinaire permettant des contrôles divers :

  • Possibilité de flasher jusqu’à 126 véhicules simultanément
  • Surveillance de 5 voies de circulation
  • Contrôle dans les deux sens de circulation
  • Définition et ciblage du type de véhicule contrôlé

Que contrôle ce nouveau radar routier ?

Le radar tourelle est capable de mesurer bien plus que les excès de vitesse et le non-respect des feux rouges et même si ces dernières infractions sont les seules qui sont verbalisées pour le moment, il pourra déterminer à l’avenir :

  • Le non-respect des distances de sécurité
  • Le franchissement d’une ligne continue
  • L’usage du téléphone au volant et potentiellement les comportements dangereux dans l’habitacle du véhicule
  • Le non-port de la ceinture de sécurité
  • La circulation sur des voies interdites et/ou réservées.
  • Un dépassement dangereux

Que vous indique la photo du flash déterminant la verbalisation ?

Étant donné que ce radar est capable de multiples verbalisations, la nature de l’infraction est indiquée sur la photo tout comme la date et l’heure, la vitesse retenue, le sens de circulation, l’axe et la nature de la voie empruntée, la direction et la commune sur laquelle l’infraction est constatée.

La photo est directement envoyée aux services de verbalisation qui, de façon automatisée, adresse le procès verbal au titulaire de la carte grise du véhicule.

Les technologies utilisées dans la fabrication de ces nouveaux radars sont à la pointe et chacune des installations est équipée d’un appareil photo numérique avec un flash infrarouge, d’une caméra de surveillance doublée d’une caméra vidéo et d’une antenne radar à champ large qui lui permet de cibler et suivre plusieurs véhicules en même temps.

Bien que ces radars soient de plus en plus sophistiqués, il existe un moyen simple de limiter les risques de sanctions : respecter le code de la route. Si vous l’avez obtenu il y a un certain temps, des sites tels que codedelarouteenligne.fr ou des sites gouvernementaux tels que securite-routiere.gouv.fr vous aide dans l’apprentissage ou le renouvellement de vos compétences en la matière.