La réalisation d’un projet de construction bâtiment requiert la participation d’un ensemble d’acteurs à divers niveaux pour sa réussite. Ces intervenants sont de deux ordres à savoir : les acteurs de la maîtrise d’œuvre et ceux de la maîtrise d’ouvrage.

Les acteurs de la maîtrise d’œuvre

Que ce soit pour la construction ou la rénovation d’un bâtiment, ces activités font appel aux professionnels de la maîtrise d’œuvre. Parmi ces acteurs, on distingue les professionnels suivants.

  • L’architecte : c’est le concepteur du projet. Il assure la gestion complète de la construction depuis sa conception jusqu’à sa réalisation.
  • L’urbaniste : il propose des solutions d’aménagements dans le respect des dispositions légales.
  • Le paysagiste : il se charge de la conception et de la réalisation du paysage naturel du bâtiment.
  • Le bureau d’études : il intervient pour assurer le contrôle technique des travaux. Il vérifie si les normes en matière d’équipements et de réalisation sont scrupuleusement respectées.

En plus de ces professionnels du bâtiment, on peut ajouter, les géomètres et bien évidemment les économistes. Ces derniers sont chargés d’estimer et d’évaluer tous les coûts relatifs à la construction.

Les acteurs de la maîtrise d’ouvrage

Plusieurs types d’entreprises interviennent dans la maîtrise d’ouvrage du bâtiment. Il s’agit essentiellement des structures chargées du gros œuvre et du second œuvre. Pour ce qui concerne le gros œuvre, plusieurs acteurs interviennent. On distingue essentiellement les établissements de maçonnerie, de la fondation, du béton armé, de l’ossature, de la charpente et bien d’autres.

Les travaux de second œuvre engagent eux aussi un nombre non moins important d’artisans à divers niveaux à savoir : les couvreurs, les électriciens bâtiments, les plombiers chauffagistes, les maçons, les carreleurs, les verriers, les serruriers, les peintres, les menuisiers, etc.

D’autres intervenants sont aussi très souvent associés aux projets de construction. Il s’agit des contrôleurs techniques et des coordinateurs de chantier qui interviennent de façon spécifique au cours de l’évolution des travaux. Tout un dispositif indispensable pour la réussite totale du projet.