Considéré comme l’un des composants phares d’une stratégie SEO, le Netlinking permet d’améliorer considérablement la visibilité d’un site web en créant des backlinks. Connu aussi sous les appellations de “link building” ou encore de “linking externe”, le Netlinking est une véritable stratégie qui permet d’augmenter significativement le nombre de backlinks vers un site web pour optimiser sa visibilité sur les moteurs de recherche. Globalement, une stratégie de Netlinking repose sur l’augmentation de liens hypertextes pointant vers la page web à promouvoir sur Internet. Ainsi, la qualité du backlink est essentielle dans la stratégie de link building.

Qu’est-ce qu’un backlink ?

De nos jours, de plus en plus de professionnels ont recours à des stratégies de netlinking pour optimiser le référencement de leur site sur les moteurs de recherche. Par définition, un backlink est un lien placé au sein du contenu qui permet de rediriger vers un autre site.

Il s’agit d’une méthode particulièrement plébiscitée par les professionnels qui veulent accroître leur visibilité en ligne. L’objectif principal de l’acquisition des backlinks est de rendre plus visible le site en question. Une multitude de plateformes telles qu’Accesslink.fr permettent d’augmenter la puissance de son réseau.

Pour réussir sa stratégie de Netlinking, un backlink doit respecter plusieurs critères. Voici une liste non-exhaustive :

  • Ce dernier doit provenir d’un site web dont le contenu renseigné est dans la même thématique que le site ciblé ;
  • Le backlink doit être issu d’une page bien référencée. Dans l’idéal, le PageRank doit être supérieur à 3 ou le trust flow doit être supérieur à 40 ;
  • En parallèle, le lien entrant doit aussi provenir d’une page web contenant peu de liens sortants, afin de conserver un jus de référencement (link juice) ;
  • Le texte de l’ancre du lien (anchor text) doit aussi décrire le contenu que les internautes trouveront sur la page de destination du lien ;
  • Un lien sur une page web avec de l’ancienneté est à privilégier ;
  • Il est aussi important de diversifier les sources des liens entrants ;
  • L’emplacement du lien doit être pris en compte dans la stratégie de Netlinking. Celui-ci doit être situé au sein du contenu éditorial de la page, et dans la mesure du possible sur diverses pages ;
  • Une acquisition de backlinks lissée dans le temps est vivement conseillée pour optimiser les résultats ;
  • Les liens issus de domaines à fort trafic sont aussi recommandés ;

L’ensemble de ces critères de qualité sont essentiels dans l’acquisition des liens. La stratégie de Netlinking ne sera que meilleure. Il est tout à fait possible de vérifier ses backlinks via l’outil Google Search Console en se rendant dans la rubrique “Trafic de recherche > Liens vers votre site” et Bing Webmaster. D’autres outils SEO existent à ce jour. La plupart d’entre eux sont payants et permettent d’obtenir des informations complètes sur tous les backlinks sur un site web. En somme, ces outils sont efficaces pour évaluer la qualité des backlinks. D’ordre général,  est vivement recommandé de suivre avec précision les métrics de toutes les actions entreprises sur un site Internet.

Zoom sur “My SEO Sucks”

Pour améliorer sa stratégie de netlinking à un prix juste, l’outil intitulé “My SEO Sucks” a été spécialement conçu pour calculer le tarif des backlinks.

Son fonctionnement

Pour payer son backlink au bon prix, l’outil “My SEO Sucks” permet d’obtenir une grille de tarif pour une prestation de netlinking selon certains critères. L’utilisateur devra, au préalable, remplir un formulaire accessible via le site. Le fonctionnement de la plateforme est relativement simple. Il suffit d’entrer le lien du site sur lequel le lien serait placé, puis de sélectionner la niche de son site.

Plusieurs catégories telles que Education, Adult ou Marketing, sont proposées. D’autres options, qui sont à cocher et à décocher, sont notamment suggérées à l’internaute. Par exemple, l’option “No follow” est une des alternatives supplémentaires à sélectionner ou non. Une fois que le formulaire est rempli, l’utilisateur devra cliquer sur le bouton “Soumettre” pour lancer une analyse dans l’immédiat.

Après quelques secondes, le Domain Rating du site apparaît à l’écran. Plus la valeur indiquée est élevée, plus le site en question est fiable. Le trafic organique est notamment relevé à travers l’analyse. À partir des résultats de cette analyse, un prix est proposé à l’utilisateur. L’outil intitulé “My SEO Sucks” est à la fois pratique et permet également d’éviter les arnaques. En somme, cet outil permet de réaliser des économies au moment d’acheter des backlinks.

Ses avantages

Cet outil offre un panel vaste et varié d’avantages :

  • Son expertise (plus de 10 000 liens ont été analysés) ;
  • Facile à prendre en main : il suffit de renseigner un lien et de choisir son secteur d’activité ;
  • La diversité des outils utilisés : AHREFs, SEMRush, etc ;

Globalement l’outil “My SEO Sucks” est particulièrement indiqué pour les personnes souhaitant en apprendre plus sur le SEO. Un grand nombre de ressources telles que des guides ou des templates gratuits, sont proposées via la plateforme.