Au sein de l’armée, l’ordre règne et les personnes engagées doivent se soumettre à de nombreuses obligations. Parfois, ces obligations et ces règles strictes plaisent, parfois, elles font peur. Il existe une obligation, bien connue des militaires et bien connue des civils : la coupe de cheveux. Tout le monde sait qu’à l’armée, française ou autre, toutes les coupes de cheveux ne sont pas admises. Alors, quelles sont les coupes de cheveux autorisées dans l’armée française ? 

La coupe de cheveux réglementaire dans l’armée pour un homme

Il n’y a pas une coupe de cheveux imposée pour les hommes au sein de l’armée. Des règles sont tout de même à respecter. Que ce soit au sein de l’armée de terre, de l’armée de l’air ou de la marine, les règles sont nombreuses et bien précises. Il est impossible qu’un soldat puisse intégrer l’armée sans les connaître et surtout, sans les comprendre.

Les cheveux d’un homme doivent être coupés courts. Cette règle doit être appliquée, notamment lorsque le port d’un bandeau ou d’un casque est obligatoire. L’objectif est que le port d’un couvre-chef ne provoque aucune saillie disgracieuse. Dans la nuque, les cheveux doivent s’arrêter à mi-chemin entre l’oreille et le col de la chemise.

On pense que lorsque les nouvelles recrues s’engagent, on leur rase le crâne. C’est faux ! En réalité, en France, il est interdit de se raser intégralement le crâne. La seule raison valable pour se raser le crâne, c’est une calvitie avancée. Les règles vont plus loin en imposant des pattes droites, de faibles épaisseurs avec une longueur devant s’arrêter à la moitié de l’oreille.

Pour ce qui est des colorations, si vous aimez la folie et la couleur, ne vous engagez pas dans l’armée. Là-bas, il est totalement interdit de se faire une coloration ou une décoloration voyante. La seule tolérée est la coloration se rapprochant de la couleur de cheveux naturelle pour camoufler les cheveux blancs.

Les coupes de cheveux autorisées pour une femme engagée dans l’armée

Il y a de plus en plus de femmes prêtes à s’engager dans l’armée. Heureusement pour elles, elles ne sont pas soumises à autant de restrictions que les hommes. Elles ne sont, tout de même, pas totalement libres de faire la coupe de cheveux ou la couleur de cheveux qu’elles veulent.

Une femme avec les cheveux longs doit toujours les avoir attachés. Lors des missions, elle doit faire un chignon avec des élastiques et des barrettes non-visibles. Tout comme les hommes, il ne faut pas que les cheveux gênent pendant le port du casque. La longueur maximale des cheveux d’une femme se mesure au col de la chemise.

Afin de laisser leurs cheveux tranquilles pendant quelque temps, elles ont le droit de les laisser en queue-de-cheval quand elles ne sont pas en pleine opération. Bien sûr, les femmes n’ont pas le droit de colorer ou décolorer leurs cheveux.

1er jour à l’armée : nouvelle coupe de cheveux imposée

Vous avez pris votre décision, vous vous engagez dans l’armée ? Préparez-vous ! Que vous soyez un homme ou une femme, vous allez vivre la même épreuve : la nouvelle coupe de cheveux. Pour les hommes, la coupe choisie est simple : l’instructeur tond toute la chevelure avec un sabot imposé à 3 millimètres. Les nouveaux arrivants se retrouvent donc tous avec la même coupe. Au cours des mois suivant, la nouvelle recrue devra à nouveau repasser sous la tondeuse. Peut-être, si l’instructeur est sympa, que la coupe pourra être quelque peu différente les fois suivantes.

On vous rassure, les jeunes femmes ne se font pas raser la tête ! Elles vont devoir subir quelques coups de ciseaux afin d’avoir les cheveux plus courts que la longueur maximale autorisée. Si c’était déjà le cas, il est possible qu’on leur coupe tout de même quelques centimètres pour le principe, pour respecter le côté initiatique.

Quelles sont les raisons de ces règles capillaires si strictes ?

Le plus souvent, on connaît et on accepte ces règles strictes lorsqu’on s’engage dans l’armée. Mais certaines personnes, même celles cherchant ce côté très strict, sont réticentes à l’idée de se faire couper les cheveux courts. Connaître les raisons de cette obligation peut permettre de mieux accepter son sort. Alors, pourquoi les soldats doivent-ils avoir les cheveux courts au quotidien ?

L’armée représente la nation. La discipline est un point important pour une nation. Chaque soldat doit être présentable et uniformiser l’apparence des troupes permet de renforcer le sentiment de perfection et de discipline. Avoir les cheveux courts est aussi pratique et hygiénique pour des soldats. Les cheveux ne seront pas un élément perturbateur en pleine mission et n’apporteront pas de saleté dans les camps de base (poux ou autre).